Wallers-en-Fagne, son histoire

Wallers-en-Fagne, anciennement Wallers-Trélon, est une commune de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, située dans le département du Nord et la région Haut-de-France. Ses 310 habitants sont appelés les wallersois, wallersoises. Wallers-en-Fagne, village d’une superficie de 7,79 km², retient l’attention par son architecture préservée et remarquable, toute de pierre bleue ce qui fait de lui, un village typique. Afin de faire vivre et de faire découvrir le village, une fête artisanale de la pierre bleue est organisée depuis dix ans chaque premier week-end de mai. Cette fête ne cesse de gagner en ampleur puisqu’elle rassemble brocanteurs, artisans et exposants en tous genres et animations de rues, concerts et expositions sont au programme. La découverte du Circuit de la pierre et des visites guidées de la carrière sont également organisées.

Que vous évoque Wallers-en-Fagne ? La pierre bleue.

Depuis longtemps, la commune est réputée pour la qualité de ses gisements de calcaire, pierre dure et d’une belle teinte bleutée, parfois qualifiée de pierre marbrière. Ainsi, en 1825, un maître de forge de Trélon obtient de transformer son moulin en scierie de « marbre ». Tailleurs de pierre et scieurs étaient nombreux au village au XIXe siècle qui comptait alors pas moins de six carrières. Depuis 1973, une carrière a été ouverte sur le flanc d’une colline, au sud du village. Depuis 2002, un Centre artisanal a été ouvert dans la « Grange-Camusat », une ancienne bergerie. En association avec des designers, deux tailleurs de pierre y réalisent, entres autres, des bancs et des lampadaires destinés au mobilier urbain, ainsi que du mobilier familial.

Et si nous faisions un petit retour rapide en arrière ?

Les origines du village de Wallers-en-fagne remontent au Bas Moyen Âge où il n’était qu’encore un vaste domaine forestier jusqu’à ce que le domaine avec une portion de la fagne soit donnée à un roi Mérovingien Dagobert. C’est à partir du XIe siècle jusqu’au XIII que ce domaine nommé à cette époque Wallers (contraction de deux mots celtes, WAL signifiant la forteresse et ERS signifiant le ruisseau), se verra agrandit par d’important défrichements afin de réaliser des propriétés pour en faire des ermitages. Avec le temps, le village va devenir très industrieux grâce à l’exploitation des richesses naturelles puisque sa population comptait de nombreux menuisiers, sabotiers, bucherons,  tailleurs de pierre, agriculteur.

En mai 1942 Deux avions, l'un du 7 Squadron et l'autre du 460 Squadron ont été abattus sur Wallers-en-Fagne.

Bernard Feutry en relation, en Australie, avec le président des vétérans et avec le Squadron 460 (Squadron qui a été reactivé depuis 2010), a eu la gentillesse de nous transmettre un peu de notre Histoire.

Ce  squadron  perdra aussi le 11 avril 1944 dans notre région, à Vieux-Mesnil, un autre de leur avion. Une stele à la mémoire de ces hommes fut inaugurée en 2013 en présence des familles.

Pour accéder à l’histoire détaillée de notre commune, cliquer ici.