Eglise Saint-Hilaire

L'extérieur

Le domaine de Wallers avec une portion de la fagne fut donné par un roi Mérovingien à une abbaye à Poitiers, consacrée à Saint Hilaire. D'où le vocable de l'Eglise.

Cet édifice bâti sur l'ancienne abbaye est entièrement en pierre bleue du pays. Elle paraît être de 1688 comme l'indique la pierre située au-dessus du porche.

Cette date correspondrait à la période d'agrandissement: la maçonnerie est différente dans la partie supérieure du clocher, on distingue les arcades ogivales d'une église plus ancienne.

La tour carrée aux allures fortifiées est munie d'abats son. Cette tour clocher se caractérise par une abondance de fers d'ancrages. L'Eglise est encore entourée d'un ancien cimetière, subsistent néanmoins quelques stèles funéraires très anciennes qui démontrent un véritable savoir-faire. Le tout est ceinturé par un mur en pierre bleue.

L'intérieur

La nef est marquée par une harmonie qui réside entre le style roman et des éléments gothiques.

On découvre au pied de la sacristie des autels avec retables dont celui de Saint Hilaire et de la sainte Vierge, des stalles en bois sculpté, une tribune et son escalier, des statues en chêne peintes et un Chemin de croix viennent compléter l'expression religieuse de cet édifice.